OUVERTURE DU BISTROT PARISIEN LORETTE & LES GARÇONS

OUVERTURE DU BISTROT PARISIEN LORETTE & LES GARÇONS   Quand on pousse la porte de Lorette & Les Garçons, on se retrouve dans une ambiance à la Claude Sautet où l’on pourrait voir Montand et Piccoli en train de discuter avec Depardieu (fumée des cigarettes exceptée).  L’accueil des deux jeunes patrons, Vincent et Pierre, est chaleureux […]

OUVERTURE DU BISTROT PARISIEN LORETTE & LES GARÇONS

 

Quand on pousse la porte de Lorette & Les Garçons, on se retrouve dans une ambiance à la Claude Sautet où l’on pourrait voir Montand et Piccoli en train de discuter avec Depardieu (fumée des cigarettes exceptée). 

L’accueil des deux jeunes patrons, Vincent et Pierre, est chaleureux et l’ambiance décontractée dans un décor de bistrot traditionnel parisien : carreaux de ciment colorés au sol, grande banquette courant le long des murs, miroirs, tables en bois et sets en papier.

Vincent est fils de négociant en vins et petit-fils de restauratrice normande, et Pierre, fils de restaurateur parisien. Issus tous les deux de familles de bons vivants et ayant fait leurs armes dans différents lieux de la capitale, en ouvrant leur propre restaurant, ils veillent à proposer ce qui leur paraît indispensable à la bonne marche d’un bistrot : de la convivialité, des clients que l’on écoute et dont on se souvient des habitudes et … des patrons présents !

 

 

 

En cuisine, le chef Alexandre Boyenval  propose une carte assez courte mais qui change chaque semaine et des plats du jour selon arrivage.

Ce dernier a fait ses classes au lycée hôtelier d’Amiens, ses débuts à Londres puis développé  l’identité de sa cuisine au Dôme du Marais et Aux Crus de Bourgogne à Paris.

 

 

 

La cuisine d’Alexandre Boyenval, d’inspiration traditionnelle française, est simple et sincère et quelques plats sont déjà cultes à la carte de Lorette & Les Garçons : Oeufs mayo avec moutarde à l’ancienne, saumon bio à la ficelle et son pain brioché, rillettes de confit de canard maison ou le croque-monsieur à la truffe à partager (ou pas !).

Le bourguignon fondant ou la blanquette traditionnelle avec un twist relevé au citron réchauffent la carte d’hiver, comme la saucisse de Laguiole/purée. Et un grand classique, le poulet jaune fermier dans son jus à l’ail rose confit et ses frites maison croustillantes.

Les desserts, un brin régressifs, remplissent leur rôle avec une réalisation gourmande : le pain perdu brioché, les profiteroles au chocolat ou la mousse au chocolat aérienne et légère – peu sucrée mais savoureuse…

La carte des vins, des vins de récoltants sélectionnés par Vincent, est simple et claire, élaborée en fonction des plats proposés et de la saisonnalité : côté rouge, on retrouve l’équilibré Saint-Julien Pavillon de Léoville 2014 (2ème Grand Cru Classé) et côté blanc, Le Petit Chablis Vibrant de la Chablisienne qui joue sur des notes fraîches et justes.

 

FacebookInstagram

 

 

Lorette & Les Garcons, le bistrot de Vincent et Pierre, est un lieu fait pour partager des moments de vie, refaire le monde ensemble et s’en souvenir ensuite … comme dans un film de Claude Sautet.

 

 

Contact Presse :

Anne-Laure Boinnard | annelaure@fortetclair.fr | P. +33 631 108 625

 

 

Nous utilisons des cookies.

Pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des offres et services personnalisés et réaliser des statistiques de visite afin améliorer votre expérience sur le site, merci d'accepter ou non, l'utilisation des cookies.Politique de confidentialité cookies.